side-area-logo

AOC Pecharmant

Château de Tiregand

A.O.C Pécharmant

PécharmantSitué sur la rive droite de la Dordogne, au nord de Bergerac, le vignoble de Pécharmant est le plus ancien vignoble du bergeracois. L’origine de son nom proviendrait de l’association de deux mots : Pech et Armand. Pec, Pech, Puech ou Peuch désignant la colline en langue d’Oc, et Armand provenant de « Lou sarmant » signifiant le sarment, la branche de la vigne. La contraction des deux mots en un seul est attesté dès le XVeme siècle (source Archives départementales « Le Livre Noir »1486).

Regroupé  sur quatre communes (Creysse, Bergerac, Lembras et Saint-Sauveur), le vignoble de Pécharmant est principalement constitué de coteaux orientés au sud, bénéficiant d’un ensoleillement exceptionnel. Les sols sont composés de graves, sables et argiles du Périgord, riche en fer et en manganèse. La couche d’argile gonflante en fond de sol est appelé TRAN.

PécharmantLa particularité de ce vignoble vient de son sol de « sables et de graviers du Périgord » dont l’argile et le fer ont été entraînés en sous-sol par un lessivage superficiel. Cette couche profonde et imperméable, dénommée « tran », donne au Pécharmant ce goût de terroir si typique de l’appellation. Il donne naissance à des vins généreux, corsés, bien charpentés, n’atteignant leur plénitude qu’après 6-7 ans de vieillissement.

Reconnue comme AOC en 1946, ce vignoble se compose aujourd’hui de 441 hectares répartis entre 46 producteurs dont 15 vinifient en cave coopérative (30% de la surface) et 31 en chais particuliers. La densité de plantation est fixée depuis 1992 à 4000 pieds/ hectare minimum.

Héritiers Comtesse F. de Saint-Exupéry

Château de Tiregand

Le vignoble du château de Tiregand  s’étend sur les coteaux des Galinoux, du Chateau-vieux, des Coutets et de la Montalbanie. nos méthodes de culture respectueuses de l’environnement nous ont permis d’obtenir le label « Haute Valeur Environnementale »